INFORMATIONS

Oreo: le biscuit qui a le goût de la déforestation, de l'exploitation par le travail et du travail des enfants

Oreo: le biscuit qui a le goût de la déforestation, de l'exploitation par le travail et du travail des enfants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les biscuits Oreo, préférés de nombreux enfants et adultes dans diverses parties du monde, pourraient causer de graves dommages à la planète et, à leur insu, lorsque beaucoup les consomment, ils supportent les dommages causés à l'environnement.

Les fameux biscuits ont une grande quantité de chocolat dans leur contenu et chaque bouchée peut nous donner un petit goût d'irresponsabilité commerciale. Et que ce morceau de biscuit, en plus de faire le voyage vers l'estomac, digère la conscience et rappelle le regard triste de nos proches cousins ​​biologiques, les orangs-outans.

Oui, aujourd'hui, le cookie Oreo a le goût de la déforestation. Et la société de fabrication de ce célèbre cookie s'appelle Mondelez, fabricant des célèbres barres de chocolat Cadbury, biscuits Ritz et biscuits Oreo.

L'huile de palme est utilisée pour faire tous ces cookies. Une enquête menée par Greenpeace International a révélé qu'entre 2015 et 2017, 22 des fournisseurs d'huile de palme de Mondelez ont détruit plus de 70000 hectares de forêt tropicale, une superficie plus grande que la ville de Chicago, où le siège de la Cette multinationale. De toute cette zone détruite, 25 000 hectares étaient l'habitat des orangs-outans.

En outre, les industries fournissant l'huile de palme à Mondelez ont également été accusées de travail des enfants, d'exploitation par le travail, de déforestation illégale, d'incendies de forêt et d'accaparement des terres.

Mondelez soutient que l'huile de palme qu'elle achète annuellement, environ 300 000 tonnes, est certifiée par la Table ronde sur l'huile de palme durable, un sceau mieux connu sous l'acronyme RSPO. Mais la méthode par laquelle ces certificats sont attribués par l'industrie de l'huile de palme ne sont que de simples déclarations d'intention qui représentent le pire modèle de certification possible.

Dans la pratique, cela signifie que les plantations et les groupements de producteurs dont Mondelez est principalement approvisionné n'ont pas de modèle de gestion durable et n'excluent pas la destruction de la forêt tropicale.

En 2014, la société Mondelez a adopté un engagement «Pas de déforestation, pas de destruction des tourbières et pas d'exploitation forestière». De même, Mondelez a signé la Déclaration de New York pour mettre fin à la déforestation des forêts et est membre du groupe de travail sur l'huile de palme du Consumer Goods Forum. S'il s'agit de signer, Mondelez s'inscrit en premier.

Mais tout reste pareil. Il est scandaleux que, malgré le vœu il y a près de dix ans de nettoyer sa chaîne d'approvisionnement en huile de palme,Mondelez vend toujours des destructeurs de forêts. Mondelez sait que ses fournisseurs, emmenés par Wilmar International, ne lui assurent pas que son huile de palme ne provient pas de la déforestation et de la destruction de l'habitat des orangs-outans.

Signer la pétition

Avec les informations de:


Vidéo: OREO Biscuit Halal or Haram (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Dylen

    Quel sujet incomparable

  2. Andreu

    Excusez, je ne peux pas participer maintenant à la discussion - il n'y a pas de temps libre. Je serai libéré - j'exprimerai nécessairement l'opinion sur cette question.

  3. Enyeto

    je ne peux pas participer maintenant

  4. JoJolkis

    Au lieu de critiquer d'écrire les variantes.

  5. Nicage

    Osez juste le faire une fois de plus!

  6. Beamard

    Comme ça sonne amusant



Écrire un message