VIDÉOS

Que sont les superblocs et comment profitent-ils aux villes?

Que sont les superblocs et comment profitent-ils aux villes?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Salvador Rueda est le directeur de l'Agence d'écologie urbaine de Barcelone: ​​un consortium entre la mairie de Barcelone, le conseil du comté de Barcelone (la province) et la région métropolitaine.
Cet article fait partie d'une série d'entretiens menés dans le cadre du Cours sur la durabilité des villes organisé par l'Initiative pour les villes émergentes et durables (ICES), l'Université internationale Menéndez Pelayo et la mairie de Santander entre le 28 juillet et le 1er juillet Août 2014. En savoir plus sur le cours ici.

ICES: Quelle est l'importance de l'espace public pour les villes? En quoi la promotion et la création d'espaces publics contribuent-elles à améliorer la qualité de vie des citoyens?

L'espace public est ce qui définit ou non l'existence de la ville. Parce que nous pouvons avoir des maisons, mais ce ne sont pas des villes, ce sont des urbanisations. Et nous n'avons pas d'espace public là-bas, nous avons des espaces urbanisés, car rien ne se passe, ils sont comme des cimetières. Au lieu de cela, les villes le sont parce qu'elles ont un espace public. C'est-à-dire un lieu où tous les usages et fonctions que la ville nous permet peuvent être réalisés: que l'enfant puisse jouer, qu'il y ait une fête, qu'il y ait échange économique, qu'il puisse y avoir une manifestation politique, etc. C'est l'espace public qui fait de nous des citoyens. Avec le temps, nous avons perdu l'origine du mot, mais finalement ce qui définit la ville, c'est cet endroit, qui est la maison de tous, et c'est celui qui permet aux citoyens de s'exprimer dans toute son ampleur. Le problème est que nous avons occupé l'espace avec des artefacts «infernaux»: ils font beaucoup de bruit, produisent une pollution horrible et occupent tout l'espace. Ils ne vous permettent pas de faire autre chose que de faire circuler des personnes dans ces espaces. Ce que nous devons faire, c'est changer le modèle de mobilité qui nous permet de libérer l'espace que la motorisation occupe aujourd'hui.

ICES: Quel est le concept de superblocs?

Les superblocs sont de nouvelles cellules urbaines d'environ 400 ou 500 mètres de chaque côté, dont la périphérie s'articule comme s'il s'agissait de routes de base. Connecté les uns aux autres, il nous donne un réseau conçu pour le véhicule de passage, pour ceux qui veulent passer d'un côté de la ville à l'autre le plus rapidement possible. Mais l'intérieur que nous transformons. Ce sont des zones de 10 km / h, où les enfants peuvent jouer, où les aveugles peuvent se déplacer en toute sécurité. Où vous pouvez faire tous les usages que la ville nous permet. Et que dans la situation actuelle, la motorisation ne le permet pas. Avec les superblocs, on libère dans une ville, dans le cas de Barcelone, 70% de l'espace que la motorisation occupe aujourd'hui.

Avec cela, les superblocs nous sont révélés comme ce module qui, disposé les uns à côté des autres, nous permet de générer des réseaux de transports parfaitement synchronisés: les transports en commun, la voiture, le trajet à pied, le vélo ... tout va bien. Mais surtout, il convient également que lorsque vous prenez le superbloc lui-même, vous pouvez faire un projet de transformation urbaine. Et nous proposons de le faire à travers notre développement théorique qui s'appelle l'urbanisme écologique.

ICES: Chez ICES, nous travaillons avec des villes de taille moyenne qui connaissent une croissance très rapide en Amérique latine et dans les Caraïbes. Si j'avais l'occasion de parler à un maire et de lui donner des conseils sur la façon de gérer ses espaces publics et comment générer de plus en plus de villes pour les gens. Quel conseil lui donneriez-vous?

Avec la proposition des superblocs, ils n'ont pas à jeter une maison ou un bâtiment. Et au contraire, ils transformeront radicalement la ville. Est-ce que tu sais pourquoi? Parce que nous allons faire en sorte que les piétons cessent d'être des piétons pour devenir des citoyens. Ils pourront marcher, naturellement, avant tout, mais ils pourront aussi jouer, ils pourront s'amuser, ils pourront ne rien faire s'ils ne le veulent pas, ils pourront échanger économiquement dans cet espace, puis l'activité dans cet espace est multipliée par 1000. Comme en toutes occasions en que nous l'avons développé. Et il y en a déjà pas mal.


Vidéo: Emploi. Travail, Salaire, Profit - Épisode 2. ARTE (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Banain

    Et quoi?

  2. Bran

    N'a pas compris tout le monde.

  3. Dukree

    Je suis désolé, cela a interféré... Cette situation m'est familière. Écrivez ici ou en MP.

  4. Amaud

    Certainement. Il en va de même.

  5. Gaffney

    C'est simplement un sujet incroyable



Écrire un message